Agir Pour le Droit Animal - APDA

Association Agir Pour le Droit Animal - Identification RNA W603002701


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
AD-MA-DO-ADO-FA
AD-MA-DO-ADO-FA
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juin 2011
Messages: 16300
Localisation: 66
Sexe: Féminin
Age: 45
Posté: 18 Juil 2014, 16:02 

Même si cette situation ne relève pas spécifiquement du hoarding, nous partageons l'info.

C'est inacceptable, comme quoi derrière la vitrine se cache parfois de terrible situation pour les animaux !

http://www.lepoint.fr/societe/l-odieux-business-canin-de-nicolas-vanier-16-07-2014-1846397_23.php

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
AD-MA-DO-ADO
AD-MA-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mai 2012
Messages: 6220
Localisation: Pierrefonds 60
Sexe: Féminin
Posté: 18 Juil 2014, 16:13 

Je n'en reviens pas..suis étonnée ..Nicolas Vanier !....J'espère que d'autres infos viendront expliquer davantage cette situation...


Haut
  Profil 
 
AD-MA-DO-ADO-FA
AD-MA-DO-ADO-FA
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juin 2011
Messages: 16300
Localisation: 66
Sexe: Féminin
Age: 45
Posté: 18 Juil 2014, 16:17 

Anna12 a écrit:
Je n'en reviens pas..suis étonnée ..Nicolas Vannier !....J'espère que d'autres infos viendront expliquer davantage cette situation...


Anne c'est pour l'instant l'article le plus complet que nous avons trouvé, c'est pour ça que nous l'avons mis.

cela fait plusieurs jours que l'info circule sur le net.

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
AD-MA-DO-ADO-FA
AD-MA-DO-ADO-FA
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juin 2011
Messages: 16300
Localisation: 66
Sexe: Féminin
Age: 45
Posté: 18 Juil 2014, 16:19 

Au mieux, Nicolas Vannier semble s'être totalement désintéressé du sort des animaux qu'il a "utilisé" pour ces expéditions et ces films.

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
AD-MA-DO-ADO-FA
AD-MA-DO-ADO-FA
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juin 2011
Messages: 16300
Localisation: 66
Sexe: Féminin
Age: 45
Posté: 18 Juil 2014, 17:52 

L'article du nouvel observateur

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1223866-nicolas-vanier-ferme-son-camp-de-chiens-l-envers-du-decor-est-pitoyable.html

Le célèbre camp de Nicolas Vanier est désormais fermé, la faute aux passionnés qui ne sont pas des gestionnaires selon le célèbre et très médiatisé explorateur.


"Un camp pour lequel nous avons dépensé beaucoup d'argent, beaucoup trop, selon Nicolas Vanier, qui l'explique les yeux rougis, dans une vidéo postée sur la page Facebook du camp, ce qui d'ailleurs a pour conséquence la fermeture de ce camp"


La zénitude absolue du Camp Nicolas Vanier


Dans combien d'émission n'a-t-on pas vu ces stars, emmitouflées comme dans le Grand Nord, découvrir le frisson du traîneau dans la neigé tiré par des chiens.


Encore dernièrement, Michel Cymes et Adriana Karembeu ont ainsi, pour l'émission “Les pouvoirs incroyables du corps humain” diffusée sur France 2, fait une incursion dans le Camp Nicolas Vanier et pu vivre une expérience inédite de "zénitude absolue" au milieu des forêts enneigées et des chiens de traîneau "sous le regard bienveillant de Marie Rouvillois et Erwan Mairy, associés de Nicolas Vanier".


"Mais nous y avons dépensé surtout beaucoup d'énergie et beaucoup de cœur et beaucoup de temps dans le seul but que nous avons de partager cet amour des chiens, de la nature, des chevaux."


Des chiens dont Nicolas Vanier se vante sur son site d'avoir créé "une race à part pour répondre aux besoins de mes expéditions très particulières, où les chiens ont à parcourir de très longues distances dans des conditions difficiles."


Quand Nicolas Vanier se dédouane


Nicolas Vanier explique également dans cette vidéo qu'il espère un repreneur mû par "la même passion".

De même, sur son site "le Camp Nicolas Vanier", il se justifie en se dédouanant de cette fermeture, il n'était pas gestionnaire, certes le camp portait bien son nom, mais en réalité, il n'y est pour rien :

"Je n’ai jamais dirigé cette structure auquel j’ai apporté mon âme, celle de mes voyages, à qui j’ai donné une vision avec le rêve d’en faire un lieu d’échanges, où je voulais que nous transmettions notre amour des chiens et de la nature."

On imagine bien pourtant que c'est bien son nom qui faisait venir les nombreux clients, Suisses pour la majorité, venus vivre eux aussi une "expérience de zénitude absolue". C'est bien sur son nom que la notoriété de ce camp s'est faite, il est un peu facile aujourd'hui de venir jouer les innocents aux mains vides en assurant n'être pour rien dans cette débâcle.


Difficile de croire la sincérité de Nicolas Vanier

Même si ces chiens étaient des chiens de traîneau, et non "de canapé" et donc qu'ils étaient habitués à vivre au grand air avec les conditions de vie et les conséquences physiques que cela implique, même si, comme se défend Frédéric Vinson, le gérant du camp, pour qui, selon lui, il s'agit de question de morphologie liée à ces races :

"Ces associations font de la télé-sensation, affirme-t-il à Francetv Info. Les chiens étaient bien nourris, c'est une histoire de morphologie. Dans la vie, il y a des gros et il y a des maigres."

Pourtant, à lire les témoignages des refuges qui ont récupérés ces chiens, à voir les photos de leur état, il est difficile de croire la sincérité de Nicolas Vanier quand il parle de son amour des bêtes et de la nature.


Difficile, surtout quand il se dédouane si facilement de toute responsabilité en promettant que les chiens n'en pâtiront pas, alors même qu'ils sont justement abandonnés.

Difficile aussi quand, au message de désespoir posté le 27 juin sur la page du camp, succède dans la foulée sur sa page personnelle officielle, son autopromotion médiatique.


Justifications, autopromo...

The show must go on !


Le 30 juin, des souvenirs de la mer Baïkal avec les chiens, le 3 juillet, quelques photos des chiens encore pour se rappeler avec émotion l'Odyssée Sauvage, le 8, une petite émission sur "France Inter", le 9 une mise au point sur les méchancetés et les mensonges colportés par les vilains médias.

Non, les chiens n'ont pas été abandonnés, enfin les siens, parce que les autres, si, un peu, quand même, d'ailleurs, si des bénévoles voulaient se faire connaître ?


"Comme évoqué dans ma lettre annonçant la fermeture du Camp, mes chiens vivent et sont entraînés ailleurs. Les chiens du Camp, appartenant à mes amis et mushers seront replacés chez eux et pour quelques-uns dans des structures identiques à la nôtre ou chez des particuliers capables de bien s’en occuper. Si des personnes responsables et compétentes sont intéressées, n’hésitez pas à transmettre vos coordonnées à Olivia (en message privé) afin qu’elle vous mettre en contact avec les propriétaires de ces chiens à qui nous voulons trouver le meilleur."

Avant de refaire un peu de d'autopromo, le 11 juillet, tout sourire, pour la saga de l'été, "Le passeport pour l'aventure" pour la bande d'aventuriers.


Et quelques mensonges par omission

L'amour des chiens que Nicolas Vanier met tant en avant, semble posséder des limites très arrêtées.

Quand il assure que : "Les chiens du Camp, appartenant pour certains aux amis avec lequel nous avons monté ce camp, seront replacés chez eux et pour quelques-uns dans des structures identiques à la nôtre ou chez des particuliers capables de bien s’en occuper", Nicolas Vanier ment, du moins pour l'instant.


Quand il promet que : "Pour ma part, je poursuis mes aventures avec mes chiens qui ne sont pas impactés par cette décision, sinon qu'ils seront entraînés ailleurs", il ment par omission également, puisqu'en réalité, hormis les 16 lui appartenant, le reste des chiens, une soixantaine au total, ont bien été récupérés par la SPA.

Et c'est là que ses yeux rougis par l'émotion dûe à cette fermeture paraissent d'un coup bien moins crédibles.


Le constat sans appel de la SPA


Où est donc passé l'amour des chiens ? La passion de la nature ? Le "On n'est pas gestionnaires mais nous aimons tellement nos bêtes" quand on ne peut que constater que seul une douzaine de chiens bien traités servaient de vitrine commerciale tandis que tous les autres, rongés par les vers et les puces, étaient dans un état que la SPA juge déplorable ?


Où est donc passée la promesse de reclassement des chiens, quand ils finissent derrière les grillages de la SPA ?


Sur le site de la SPA Besançon (si vous souhaitez adopter), on peut ainsi lire un constat amer et sans appel du soi-disant amour inconditionnel pour les chiens :


"Ils sont 60, ils sont célèbres, ils ont bossé dur toute leur vie, ont été adulés, filmés et photographiés... Et pourtant, aujourd'hui on s'en débarrasse, ils sont à placer, comme tellement d'autres, et dans un état qui nous rappelle les chiens de SDF qui arrivent au refuge ! Cachectiques, mal entretenus, bourrés de vers et la fourrure plus que négligée, groenlandais, sibérian huskys, et autres croisement de laïkas étaient au "Camp Nicolas Vanier" dans le Vercors ; attractions pour touristes, après avoir tiré le traîneau chargé du fameux explorateur sur des milliers de kilomètres".


Un autre refuge, l'Eden Valley, refuge spécialisé dans les chiens nordiques, fait le même constat. Après avoir récupéré une dizaine de chiens, la responsable de cette association, Pascale Laroche parle "d'État cadavérique", expliquant "Qu'on peut compter leurs côtes tellement ils sont maigres" et envisage selon le Matin, de porter plainte contre le célèbre aventurier...


Et poste sur sa page Facebook des photos de ces chiens dans un état d'amaigrissement flagrant.

De 48 bêtes au départ à 60 bêtes récupérées, ce qui vaut aujourd'hui au Camp Nicolas Vanier une fermeture administrative, pas pour mauvaise gestion financière, contrairement à ce qu'il avance, mais bel et bien "en raison d'une mauvaise hygiène".


Nicolas Vanier ou l'envers du Vercors

Une mise en demeure lui avait déjà été adressée en 2013 à ce sujet par la préfecture :


"Le Camp Nicolas Vanier a fait objet d'un contrôle de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) fin 2013, à la suite duquel il avait été adressé à l'exploitant une mise en demeure sur les conditions d'hygiène et de sécurité, qui n'étaient pas conformes."


Nicolas Vanier aurait retiré ses 16 bêtes du camp avant d'annoncer sa fermeture, mais qu'en est-il des autres ? Celles qui ne lui appartenaient pas. Sur la soixantaine de chiens, combien étaient réellement bien soignées, montrables pour les caméras ? Combien d'autres ne l'étaient pas ?

Mal nourries, mal entretenues, mal soignées, mal aimées ? Faut-il être bon gestionnaire pour savoir mettre dans les gamelles de quoi nourrir des bêtes ? Faut-il savoir compter pour traiter les parasites d'un chien ? Faut-il être comptable pour reconnaître un animal sous-alimenté, amaigri ?

Est-ce possible de croire en la bonne foi de l'aventurier comme des gérants du camp qui porte son nom : Nicolas Vanier (dont c'est bien l'intérêt de ne pas passer pour un tortionnaire animalier) quand ils dénoncent d'une même voix les calomnies des médias que les photos des chiens récupérés contredisent pourtant ?

À l'heure des campagnes contre les abandons d'animaux l'été, une chose semble certaine : si Nicolas Vanier aime les bêtes, il aime surtout visiblement les crocodiles et leurs larmes versées

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
AD-MA-DO-ADO
AD-MA-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mai 2012
Messages: 6220
Localisation: Pierrefonds 60
Sexe: Féminin
Posté: 18 Juil 2014, 20:40 

C''est vrai qu'à la lecture de ce long texte détaillé, on ne peut qu'être effaré de cette situation. On peut dire que Nicolas Vanier aura été à son tour mauvais gestionnaire de la marche de ce camp en prêtant son nom chargé de'' l'âme de ses expéditions.''..prêter son nom engage quelques responsabilités ..en priorité le bien-être de ses chiens ...
Personne n'est blanc, personne n'est noir....
Oui, on peut être mauvais gestionnaire et ne plus pouvoir donner à manger aux chiens ni les traiter....par manque d'argent..
Pour me faire l'avocat du diable, en ce qui concerne la promo..les RV sont inscrits aux calendriers divers et variés de longue date et s'il se retrouvait un jour au banc des accusés..ces éventuelles rentrées d'argent seront sûrement nécessaires...
J'ai souvent entendu et même apprécié le discours sur ses chiens et vu des films d'expéditions de Nicolas Vanier
Si cette triste histoire en venait effectivement à être confirmée sur tous les points ,je serais très déçue....parfois le genre humain m'attriste au plus profond de mon être...


Haut
  Profil 
 
AD-DO-ADO
AD-DO-ADO
Hors ligne

Inscription: Jan 2013
Messages: 276
Localisation: Cher ( près de Bourges)
Sexe: Féminin
Age: 58
Posté: 18 Juil 2014, 22:35 

ecoeurée.....


Haut
  Profil 
 
AD-DO-ADO
AD-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jan 2012
Messages: 694
Localisation: marne
Sexe: Féminin
Age: 55
Posté: 18 Juil 2014, 23:05 

vous pouvez aller sur le FB direct de la presidente de l eden valley il est publis c est au nom de Louve Laroche ...on y voit les photos des loulous ....


Haut
  Profil 
 
AD-DO-ADO
AD-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jan 2012
Messages: 694
Localisation: marne
Sexe: Féminin
Age: 55
Posté: 18 Juil 2014, 23:09 

https://www.facebook.com/louve.laroche?ref=ts&fref=ts


Haut
  Profil 
 
AD-DO-ADO
AD-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jan 2012
Messages: 694
Localisation: marne
Sexe: Féminin
Age: 55
Posté: 18 Juil 2014, 23:11 

et celui de nicolas vanier

https://www.facebook.com/NicolasVanier. ... ts&fref=ts


Haut
  Profil 
 
AD-DO-ADO
AD-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Aoû 2013
Messages: 1237
Sexe: Féminin
Age: 56
Posté: 20 Juil 2014, 19:01 

j'ai vu les photos de louve laroche et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elles parlent d'elles meme ces pauvres chiens sont maigres à faire peur c'est une vraie honte

_________________

Bettina, Téa et sa bande de minous





Haut
  Profil 
 
AD-DO-ADO
AD-DO-ADO
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Fév 2014
Messages: 277
Sexe: Masculin
Age: 34
Posté: 21 Juil 2014, 16:45 

alors là je suis sur le cul :-o. Comme quoi les beaux reportages qu'on nous montre à la télé ne sont que la partie émergée de l'iceberg et l'envers du décor n'est malheureusement pas beau à voir.
Effectivement je peux comprendre que ce n'est pas lui forcément qui gère le camp mais à partir du moment ou il lui donne son nom il a quand même des responsabilités à assumer. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre.

Encore une fois c'est les pauvres loulous qui n'ont rien demandé qui se retrouvent dans la misère...


Haut
  Profil 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit